Briques, pavés et parpaings : Analyse & Comparaison

Les briques, pavés et parpaings sont des éléments fondamentaux dans le domaine de la construction. Les briques sont caractérisées par une surface en argile cuite et des couches internes qui renforcent leur durabilité et leur résistance. Les parpaings se composent d’un extérieur en béton armé et d’un noyau en mortier de ciment.

Lorsque vous envisagez de construire, le choix entre une brique et un parpaing est crucial. La brique, avec ses origines historiques, se distingue nettement du parpaing, qui est souvent associé à un bloc de béton mais qui possède ses propres caractéristiques distinctes. Cet article vise à simplifier votre décision pour vos travaux de maçonnerie.

Faire la distinction entre briques et parpaings peut s’avérer complexe. Chacun présente des propriétés uniques qui les rendent appropriés pour des utilisations spécifiques, notamment pour la pose de pavés. Les spécificités de chacun vous seront détaillées ici pour vous aider à choisir le plus adapté.

Points essentiels à considérer :

Points essentiels à considérer :

Récapitulatif du contenu

  • Points essentiels à considérer :
  • Les caractéristiques distinctives entre les briques et les parpaings
  • Le choix le plus judicieux entre les briques et les parpaings
  • Rôle des briques et parpaings dans l’architecture globale
  • L’évolution impressionnante au fil des années
  • Étude comparative des coûts entre briques pavés et parpaings
  • La durabilité d’un parpaing par rapport à une brique
  • Alternatives aux briques et parpaings en construction
  • Utilisation des parpaings en extérieur
  • Astuces originales pour des allées en briques, pavés et parpaings
  • Les atouts des habitations en brique

➡️ Composition et caractéristiques : Les briques comportent une surface d’argile cuite et des strates internes pour la solidité et l’isolation, alors que les parpaings sont fabriqués à partir de béton armé avec un cœur en mortier de ciment.

➡️ Coût : Généralement, les briques sont plus abordables mais offrent une durée de vie inférieure aux parpaings, qui, malgré un coût initial plus élevé, garantissent une meilleure longévité.

➡️ Performance thermique et capacité isolante : La brique est reconnue pour son isolation thermique et la régulation de l’humidité, contrairement au parpaing qui est moins imperméable et isolant.

➡️ Méthodes de pose : Les briques sont posées avec du mortier ou via des joints fins, alors que les parpaings exigent diverses techniques de pose.

➡️ Choix idéal selon l’utilisation : Les briques sont préférées pour les murs internes en raison de leur isolation thermique et acoustique, tandis que les parpaings conviennent mieux aux espaces extérieurs ou aux structures demandant une grande robustesse.

➡️ Longévité : Les parpaings, constitués de béton armé, peuvent perdurer au-delà de 50 ans, tandis que les briques ont une espérance de vie moyenne de 20 à 25 ans.

➡️ Pros et contras : Les briques offrent une esthétique et une isolation supérieures mais requièrent un entretien plus fréquent. Les parpaings sont moins chers et plus durables mais offrent moins d’isolation et d’esthétique.

➡️ Alternatives pour la construction : Il existe d’autres matériaux comme le béton cellulaire, le bois, le métal, les blocs de terre compressée et les panneaux en polystyrène expansé, en plus des briques et parpaings.

➡️ Application en extérieur : Les parpaings nécessitent un isolant supplémentaire pour une utilisation extérieure, alors que les briques sont naturellement adaptées à l’extérieur grâce à leur résistance aux éléments.

➡️ Idées novatrices : Pour les chemins, associer des briques à d’autres matières comme les galets ou le gravier apporte à la fois fonctionnalité et esthétisme.

➡️ Avantages des maisons en briques : Durabilité, entretien réduit, isolation thermique, plus-value immobilière, et isolation sonore excellente.

Différenciation entre la brique et le parpaing

Différenciation entre la brique et le parpaing

La distinction majeure se trouve dans leur composition et leurs attributs. Les briques, avec leur surface en argile cuite et leurs couches internes, assurent solidité et isolation, idéales pour les parois intérieures grâce à leur performance thermique et acoustique. Les parpaings, faits de béton armé avec un cœur en mortier de ciment, sont plus robustes et durables, parfaits pour l’extérieur ou les structures exigeant de la résistance.

En termes de coût, les briques sont plus accessibles mais moins pérennes que les parpaings, ces derniers étant plus onéreux mais offrant une durabilité et une résistance supérieures.

Pour une analyse précise, concentrons-nous sur les briques et parpaings creux.

Sur les plans économique et écologique

Sur les plans économique et écologique

  • Les parpaings sont moins coûteux et s’avèrent économiques.
  • La production des briques requiert davantage d’énergie, ce qui leur confère un impact écologique plus important.

Performance thermique et isolation

Performance thermique et isolation

  • La brique se distingue par son efficacité thermique, sa résistance à l’humidité et sa capacité de régulation de l’humidité.
  • Le parpaing, moins étanche, est vulnérable à l’humidité et peut nécessiter un vide sanitaire ou une protection anti-capillarité pour compenser ce défaut.

Techniques de mise en place

Techniques de mise en place

  • La brique est traditionnellement posée avec du mortier ou via des joints fins, pour une esthétique moderne, spécialement dans le cas du monomur.
  • Les méthodes de pose du parpaing diffèrent en fonction du type, avec des solutions adaptées proposées par les spécialistes.

En conclusion, chaque matériau présente des atouts selon les exigences spécifiques de construction et les préférences en termes d’esthétique ou de fonctionnalité.

Le choix optimal entre la brique et le parpaing

Le choix optimal entre la brique et le parpaing

La décision idéale varie en fonction de vos besoins particuliers et de l’usage prévu :

– Les briques pavés excellent pour les murs internes de par leur isolation thermique et acoustique remarquables. Leur style rustique ajoute également une touche unique à votre intérieur.

– Les parpaings surpassent les briques pavés en termes de solidité et de longévité, ce qui les rend idéaux pour les façades extérieures ou tout projet nécessitant une grande résistance.Coût des matériaux de construction : briques pavés et parpaings

Prix indicatifs des parpaings :

Parpaing creux1,30 €
Parpaing d’angle2,00 €
Bloc linteau2,55 €
Bloc à bancher2,90 €
Parpaing perforé2,95 €

Informations sur les briques :

Brique plâtrière5 € – 10 €/m²
Brique creuse40 € – 55 €/m²
Brique monomur50 € – 80 €/m²
Brique rouge60 € – 80 €/m²
Brique de parement25 € – 100 €/m²
Brique monomur avec isolation75 € – 140 €/m²

Les briques pavés en gros sont à environ 0,28 € l’unité. Il est essentiel d’évaluer précisément vos besoins et de prendre en compte les facteurs de coût pour un choix économique adapté à votre projet.

Longévité des briques pavés et parpaings

La durabilité des parpaings et des briques pavés est déterminée par la qualité des matériaux et leur entretien. Les parpaings peuvent durer plus de 50 ans, tandis que la durée de vie moyenne des briques pavés est de 20 à 25 ans.

Avantages des parpaings

  • Résistance et durabilité : Idéals pour les murs porteurs et les fondations, ils résistent aux intempéries, aux nuisibles et aux moisissures.
  • Économie et facilité de mise en œuvre : Moins coûteux que les briques, leur assemblage et pose sont simples.
  • Isolation thermique : Permettent de construire des murs isolants, optimisant ainsi les dépenses énergétiques.
  • Polyvalence : Adaptés à diverses utilisations, y compris pour les escaliers et les cheminées.

Limites des parpaings

  • Impact environnemental : Leur production génère une importante quantité de CO2, bien qu’ils soient recyclables.
  • Isolation : Moins isolants que d’autres matériaux sans traitements spécifiques, ils peuvent être sensibles à l’humidité.

Les briques et parpaings disposent chacun d’avantages propres, le choix est guidé par la résistance, l’économie et les spécificités de chaque projet.

Atouts des briques

  • Esthétique : Elles apportent un charme unique aux murs et autres éléments architecturaux.
  • Durabilité : Résistantes aux intempéries et aux nuisibles, elles sont faites pour durer.
  • Isolation : Excellente isolation thermique et phonique, pour un confort accru et des économies d’énergie.
  • Facilité de mise en œuvre : Leur assemblage et pose sont aisés, pour une construction rapide et efficace.
  • Ventilation : Leur capacité à réguler l’humidité assure un confort intérieur optimal.
  • Maintenance réduite : Elles nécessitent peu d’entretien, ce qui est avantageux pour les structures extérieures.

Avantages et désavantages des briques pavés

  • Les plus : Durables et faciles à entretenir, elles résistent aux intempéries et aux chocs thermiques, en particulier le béton lavé.
  • Les moins : Peuvent perdre leur teinte sans protection spécifique, et des mauvaises herbes peuvent s’y développer. Des bordures sont nécessaires pour maintenir les pavés en place.

Alternatives aux briques pavés et parpaings en construction

  • Béton cellulaire : Matériau léger et isolant, idéal pour les murs porteurs et les cloisons.
  • Bois : Ressource naturelle et renouvelable, utilisée pour les murs, planchers et toitures.
  • Métal : Résistant et durable, souvent employé dans les structures industrielles et commerciales.
  • Blocs de terre compressée : Constitués de terre crue, ils offrent solidité et résistance, parfaits pour les murs et cloisons.
  • Panneaux de polystyrène expansé : Légers et isolants, convenables pour les murs de fondation et cloisons.

Utilisation extérieure des parpaings

Les parpaings sont appropriés pour les constructions extérieures à condition d’ajouter une isolation adéquate. Ils peuvent être peints, enduits ou revêtus pour diverses finitions esthétiques.

Chaque matériau présente des avantages spécifiques et doit être choisi en fonction des besoins du projet.

Idées d’allées en briques pavés et parpaings

  • Allée de briques rouges et galets : Une entrée de jardin chaleureuse avec des briques rouges et des galets, accompagnée de verdure pour une ambiance tropicale.
  • Combinaison de briques, gravier et carrelage : Un agencement moderne mêlant briques, gravier et carrelage pour une allée élégante.
  • Allée délimitée par des parpaings : Des parpaings utilisés comme bordures transformées en jardinières pour une allée fonctionnelle et esthétique.

3 avantages des maisons en briques

  1. Solidité et pérennité : Les briques résistent bien aux éléments et aux nuisibles, parfaites pour une maison durable.
  2. Entretien minimal : Les briques requièrent peu de soins, un nettoyage périodique suffit pour les conserver en bon état.
  3. Isolation thermique : Leur capacité à isoler aide à maintenir une température intérieure stable, pour des économies d’énergie.

Laisser un commentaire